La Marmathérapie

PRÉSENTATION

Selon l’ayurvéda, il existe dans le corps humain 108 points vitaux et énergétiques appelés marmas. Ces points de rencontre et de fusion entre la matière et la conscience assurent la régulation de la circulation de l’énergie vitale (Prana), lien entre le corps subtil et le corps physique. La Marmathérapie est donc une science ayurvédique, visant à équilibrer la circulation de la force Vitale (Prana en Ayurvéda) de l’individu.
Les points marmas sont les portes d’une bonne « communication intercellulaire ». L’activation de ces points va dégager une vibration (une pulsion neuroleptique) qui va permettre d’atténuer les douleurs du corps et/ou de rendre fluide tous les couloirs énergétiques (nadis) qui couvrent le corps afin que l’énergie vitale circule entre le corps physique, l’esprit et l’âme.
Les points marmas se situent sous la peau principalement et certains plus profondément dans le corps. Ils se trouvent souvent à la jonction de muscles, tendons, ligaments et os. Ce sont des portes entre la matière (le corps physique) et la non-matière (l’énergie subtile, le prana).

La stimulation douce de ces points, par un massage localisé effectué avec de l’huile de sésame médicinée aux huiles essentielles, ou par acupression, permet d’éliminer ces blocages et donc de réguler et rééquilibrer les fonctions de l’organisme. Ce soin énergétique combiné au massage ayurvédique permet de retrouver un sentiment de paix intérieure et de joie pour une bonne santé, ceci :
– en équilibrant une émotion en excès, une agitation du mental ou un coût de fatigue inexpliqué… Exemple: des peurs et angoisses (vata en excès), colère et irritabilité (pitta en excès) ou dépression, léthargie (kapha en excès)
– en augmentant le feu digestif (agni) pour un bon fonctionnement du métabolisme, du système immunitaire et de la digestion.
– en retrouvant une bonne élimination naturelle (déchets, urine et sueur),
– en restituant un bon fonctionnement des 5 sens vitaux (le goût, l’odorat, le toucher, la vue et l’ouïe).

Il existe 3 niveaux d’énergie qui relient le corps au mental et à la conscience spirituelle, ce sont :
– les Chakras, centres d’énergie subtile, situés sur le corps éthérique ou Pranique,
– les Nadis, canaux subtils véhiculant le Prana (énergie, souffle vital) depuis les chakras vers différents points du corps éthérique et physique, et
– les Marmas, intersections subtiles de nadis placés sur le corps physique.

S’il n’est pas réalisé à la suite d’un bilan personnel, ce soin nécessite un bref entretien préalable pour pouvoir déterminer les points à traiter. En quelques mots, un soin qui agit en douceur sur les points subtils pour rééquilibrer le corps.

DÉROULEMENT

Pour une séance, quelques points marmas sont sélectionnés et traités selon les besoins, au maximum 7. Dans le cadre d’un massage, on utilise parfois des huiles essentielles choisies judicieusement, des Lepa (pâte de plantes) et huiles spécifiques. Le but est d’équilibrer les fonctions naturelles par un soin doux et agréable. Il est recommandé de faire suivre cette pratique par un bain de vapeur. Les marmas peuvent également être traités par acupression (Mardana), la personne massée étant partiellement vêtue.

La durée d’un soin est d’environ 60 mn et dépend de chaque individu.