Je vous invite à découvrir la 6ème mère originelle de mon programme créatif autour des lunaisons. Une fois par mois, un mala en pierres fines est créé en lien avec une mère originelle dont on doit la source à Jamie Sams avec son livre « Les 13 mères originelles » dans lequel elle nous apporte une puissante méthode de connexion aux lunaisons dans notre vie quotidienne. En effet, chaque mère reflète un enseignement particulier, lié à un cycle de la lune, aidant les femmes à s’accomplir dans ses dons et ses talents personnels.

 

 

 

La mère de la 6ème lune : La conteuse

 

Raconte-moi une histoire, Douce Mère, Sur les Ancêtres et leur époque,
Sur leur façon de cheminer avec Beauté, en apprenant les Voies de la Médecine.
Quand tu racontes leurs histoires, cela me permet de voir
L’importance de chaque leçon et comment elle s’applique à moi.
A travers l’exemple d’un autre je partage ses rires et ses larmes.
A travers l’expérience d’un autre j’apprends comment l’amour peut l’emporter sur la peur.
Ensemble, nous pouvons voyager au coeur des ces autres époques,
En récupérant toute la sagesse des héritages qui nous ont été laissés.

 

La Conteuse est la Mère de Clan du cycle lunaire qui tombe au mois de Juin et qui est représenté par la couleur rouge. La Conteuse nous enseigne à avoir foi, à être humble et à rester jeune de coeur en gardant intacte notre innocence. Ce sont là quelques unes des Médecines qui se trouvent dans la couleur rouge. Le Sixième Cycle de Vérité gardé par cette Mère de Clan est celui de parler en vérité. La Conteuse apprend à ses enfants humains à parler à partir de leur coeur, à dire toujours ce qu’ils veulent exprimer, de façon authentique, claire et concise. Cette Mère de Clan est l’enseignante de la vérité et l’éclaireur qui nous montre la foi qui nous est nécessaire pour trouver notre chemin à travers la forêt illusoire de nos propres confusions. La Conteuse nous apprend que dire ce qui est vrai est la base de la Tradition Orale qui garde vivante la sagesse universelle qui traverse le temps. Les leçons durement apprises qui ont guidé de façon sûre d’autres êtres humains sur la Route Rouge de leur vie physique s’appliquent à tous les hommes parce qu’elles sont basées sur des vérités éternelles.

La Conteuse nous apprend à utiliser l’humour pour chasser nos peurs et à équilibrer le sacré et l’irrévérence. Lorsque nous pourrons rire de notre humanité et de nos tentatives insensées pour maintenir nos limitations, nous aurons vaincu les démons que nous avons nous-mêmes fabriqués et qui nous ligotent à nos grands drames, ainsi que notre besoin de nous créer des bouleversements en permanence. À travers l’écoute des histoires des autres et de la façon dont ils intègrent les leçons qui se présentent sur leur chemin, nous devenons capables d’ouvrir nos propres Rites de Passage sur Terre.

Cette Mère de Clan est aussi la détentrice de la Médecine Heyokah, qui nous pousse à grandir par le rire. Le Heyokah peut nous montrer comment atteindre la “complétude” que notre Orenda désire, en passant par la porte de derrière ou en allant en sens contraire d’une leçon quelconque. L’Essence Spirituelle, ou Orenda, voit plus loin que le tunnel de la vision humaine et peut travailler avec la Médecine Heyokah pour nous amener à dépasser notre stupidité. le Heyokah va faire le clown, en nous donnant de subtiles leçons sur lesquelles nous pouvons réfléchir ou que nous pouvons ignorer. La Conteuse sait aussi tisser une histoire qui met en scène les caractéristiques des leçons de vie d’une personne, sans la montrer du doigt pour autant. La personnalité Heyokah de la Conteuse piège alors son auditoire, qui assiste en toute sécurité à ce qui se passe dans sa propre situation mais en étant en position d’observateur, au lieu d’avoir à s’y confronter de plein fouet.

 

 

 

La Conteuse utilise les dons de la sagesse offerte par les Anciens, aujourd’hui donnée en esprit, pour présenter les vérités qui ont aidé ces Ancêtres. Quand la Vérité a été utilisée pour résoudre des problèmes ou défis de la vie, ces vérités sont à partager avec les générations futures. La Conteuse et son cycle lunaire sont connectées à la couleur rouge parce que le sang est rouge. La sagesse de tous les Ancêtres humains et leurs leçons sont codées dans l’ADN du sang. Selon la Médecine Indienne Traditionnelle, le sang a toujours été reconnu comme le flot de vie qui coule dans notre corps et nous permet de solliciter la connaissance détenue par les sages Anciens qui sont venus avant nous. Ce n’est qu’à l’époque moderne que les scientifiques ont découvert que l’ADN porte des empreintes génétiques, mais ils n’ont pas découvert que l’on peut aussi accéder à la pensée collective et à l’esprit de la race humaine à travers les schémas d’ADN de toute cellule d’un corps humain et par le sang.

La Conteuse permet à chaque auditeur d’entendre des histoires qui racontent comment d’autres ont trouvé la vérité dans leur vie. Grâce aux paroles de vérité qu’elle dit, cette Mère de Clan nous enseigne à parler à partir de notre vérité personnelle et de notre Point de Vue Sacré quand on nous demande notre avis. Mais, lorsque l’on ne nous demande pas de faire un commentaire, elle nous apprend à écouter sans avoir à ajouter notre opinion qui n’est pas désirée. La Gardienne des Histoires de Médecine nous rappelle que dire ce qui est vrai ne blesse jamais personne si c’est fait avec amour, et si nous n’y mettons pas les projections de notre vertu personnelle ni les jugements mesquins que nous utilisons souvent pour nous critiquer nous-mêmes. Dire ce qui est vrai est un art qui n’inclut jamais de juger l’autre. Désigner du doigt quelqu’un laisse toujours trois doigts pointés en arrière vers l’accusateur! Cette sorte de jugement ne permet jamais à la personne qui est la cible des critiques de trouver la vérité qui la concerne. Comme la Conteuse, quelqu’un qui veut dire ce qui est vrai, sans désigner du doigt qui que ce soit, peut partager une histoire racontant la façon dont il ou elle a appris une leçon ou réussi à traverser une crise. Cette Enseignante de la Vérité nous rappelle que ceux qui émettent des demi-vérités brisent la confiance d’une confidence qu’on leur a faite, ou sont à l’origine de rumeurs agissent ainsi parce qu’ils sont blessés. À cause de leur inaptitude à parler vrai, même à eux-mêmes, ils projettent les mensonges et illusions qui sont à l’intérieur de leurs blessures sur le reflet humain le plus proche ou la première situation qu’ils peuvent trouver.

 

Le Mala de la mère de la 6e Lune

Il est composé de : bois de rose (palissandre, Inde), jaspe rouge, jaspe breschia, aigue marine