Le bain de bouche ayurvédique gandouche ou gandush, est un bain de bouche à l’huile végétale, recommandé par la médecine traditionnelle ayurvédique.

Pratique très ancienne de l’Ayurvéda, ce soin d’hygiène quotidien consiste à garder une cuillerée à soupe d’huile de sésame (ou autre huile végétale ou formule spécifique) dans la bouche pendant 10 à 15 minutes, tout en marchant doucement, dans la nature si possible. On peut soit garder calmement l’huile, soit la remuer énergétiquement dans la bouche. L’huile, qui s’est chargée de toxines, est recrachée, puis on se lave la bouche et les dents.

Comme vous le savez, une bouche saine éloigne la maladie. On peut aisément le comprendre quand on sait que la bouche est le siège de milliards de bactéries, et si beaucoup d’entre elles sont utiles, d’autres le sont beaucoup moins. Il est donc essentiel de porter une attention toute particulière à notre hygiène buccale, pour éliminer un maximum de “mauvaises” bactéries et de toxines emmagasinées. La médecine ayurvédique est une médecine préventive; et pour être en bonne santé, elle nous recommande un soin efficace et peu coûteux: le gandush, un bain de bouche ayurvédique à l’huile végétale.

Ce soin effectue un massage intérieur de la cavité buccale; les mâchoires se détendent, il se crée un équilibre au niveau du liquide céphalo-rachidien. Il permet également de dissoudre les toxines liposolubles. Gandouche embellit les lèvres, renforce les dents, et assainit les gencives. Le visage est plus harmonieux et plus rayonnant, car plus détendu.

Choisissez de préférence une huile de sésame vierge et bio (1ère pression à froid), car elle a des vertus détoxifiantes et bactéricides beaucoup plus puissantes que les autres (huile de coco, de tournesol…

[dt_sc_blockquote type=”type1″]

Chaque matin, au réveil :

  • Racler la langue en douceur avec un gratte-langue ou à défaut une cuillère. Vous retirez ainsi de nombreuses toxines accumulées pendant la nuit.
  • Puis gargarisez la bouche et la gorge avec de l’eau salée chaude.
  • Prenez ensuite une cuillère à soupe d’huile de sésame. “Mâchez” pour que l’huile circule bien entre les dents, et faites circuler dans toute la bouche pendant 10 à 15 minutes. (Surtout n’avalez pas l’huile, qui au fil des minutes se charge en toxines).
  • Recrachez l’huile dans un pot ou sur du papier absorbant. (pas dans le lavabo pour ne pas endommager les canalisations).
  • Rincez bien la bouche à l’eau chaude.

[/dt_sc_blockquote]

Le bain de bouche ayurvédique à l’huile végétale est une méthode simple et naturelle pour nettoyer la bouche tout en respectant la flore microbienne. Il est très efficace contre le tartre, les gingivites, ou si vous avez les dents qui se déchaussent. Après plusieurs semaines, vos dents seront plus blanches, vos gencives roses. Le bain de bouche à l’huile est aussi recommandé pour les sinusites, tout problème ORL, les migraines, ainsi que pour les problèmes de digestion…

Il n’y a aucune contre-indications et vous pouvez dès à présent l’intégrer à votre hygiène quotidienne. Vous pouvez répéter l’opération, à midi, et/ou le soir avant de vous coucher. Sachez qu’il est préférable de faire le gandush à jeun (donc avant de manger ou après la digestion 2h-3h après manger).

Pour parfaire votre hygiène buccale, pensez à utiliser du fil dentaire et optez pour un dentifrice naturel ou ayurvédique. Vous pouvez très facilement réalisé votre dentifrice vous-même en mélangeant de l’argile blanche, de l’huile végétale (vierge et bio) et des huiles essentielles (girofle, en cas d’inflammation, tea tree en cas d’infection, menthe ou citron pour le goût). Vous pourrez aussi masser doucement vos gencives avec votre doigt, avec ce dentifrice maison!

Le bain de bouche ayurvédique n’est pas un traitement, il fait partie intégrante des soins quotidiens recommandés par l’ayurvéda. On devrait donc commencer très jeune, tout comme on apprend à se brosser les dents…

Une variante de gandouche, avec de l’eau, est souvent conseillée aux pratiquants du yoga des yeux : boire trois gorgées d’eau, garder une autre gorgée dans la bouche et hocher la tête de droite à gauche, assez vigoureusement, comme pour dire “non”, recracher l’eau, reprendre une gorgée et hocher la tête de haut en bas, comme pour dire “oui”; reprendre une gorgée et faire des rotations de la tête, lentement et souplement, dans un sens puis dans l’autre, avant de recracher; tremper l’annulaire et le majeur joints dans de l’eau, de l’eau de rose ou de bois de santal, et les poser sur la paupière droite (les yeux fermés); tremper à nouveau les doigts et recommencer ainsi douze fois. Répéter la même séquence sur la paupière gauche, puis entre les sourcils, à l’emplacement du 3e oeil.