Vous vous êtes peut-être déjà demandé quels étaient les secrets de beauté des femmes Indiennes ? Ils sont le mélange de traditions ayurvédiques et familiales transmises de génération en génération. Pour révéler la beauté intérieure et extérieure de chacune d’entre nous, l’ayurvéda utilise essentiellement les huiles de massage et les huiles essentielles, ou encore du miel, du lait et des composants à base de fleurs et de plantes médicinales.
Sans oublier les pierres précieuses ou les coquillages finement broyés pour les bains et les ablutions. Voici un petit tour d’horizon des rituels de beauté indiens.

Bains et massages parfumés pour purifier son corps

Sources de jouvence pour le corps et l’esprit, les massages abhyanga aux huiles végétales procurent douceur, détente, souplesse et force de séduction. L’ayurvéda recommande de les pratiquer le plus souvent possible, de préférence le matin avant la douche.

Autre spécialité indienne, le garshan, un massage à sec ultra-doux réalisé à l’aide d’un gant de soie grège traditionnel qui active les fonctions métaboliques de la peau, permet d’évacuer les toxines et prépare l’épiderme à recevoir les produits de soins.
Mais, parmi les rituels de purification du corps, les bains parfumés restent les plus prisés : parfums exotiques, essences florales, herbes aromatiques, pierres précieuses… Toutes ces substances ajoutées à l’eau du bain concourent à l’embellissement du corps et aussi au ressourcement de l’esprit.

Un bain pris dans les règles de l’art aura un effet équilibrant sur les forces biologiques fondamentales, ou dosha, et une influence sur la beauté, mais aussi le bien-être et la santé.

massage-ayurvedique-1

Le traditionnel massage Abhyanga aux multiples vertus

garshan-ayurveda

Gants “garshan”

Source : la Beauté par l’ayurvéda, Dr Ernst Schrott et Cynthia-Lina Bolen, Editions Marabout.

Des herbes, des fleurs et des fruits pour un teint rayonnant

Crèmes protectrices aux extraits de basilic, de curcuma, de dattes et d’abricot ; laits de beauté composés d’essences de fleurs rares, de carottes, de graines de tournesol, de miel, de bois de santal, d’huile d’amandes douces, de perles de culture ou de coquillages; masques aux extraits de rose du Bengale, de menthe de l’Himalaya et de henné du Maharashtra…
L’ayurveda utilise plus de 3 000 espèces végétales, récoltées sur les hauts sommets du Cachemire, dans le désert du Rajasthan ou la région vallonnée de l’Assam. Un grand voyage polysensoriel sans quitter votre salle de bains…
En Inde, la couleur de la peau est une obsession, l’idéal étant une peau la plus claire possible. En effet, dans la mythologie, les déesses indiennes ont la peau très blanche tandis que les démons et le Mal sont toujours représentés en noir.

Bains, soins massages : des huiles pour chaque dosha

La cosmétique ayurvédique distingue trois éléments essentiels ou doshas, présents en chaque être humain : vata (l’air et l’éther), pitta (le feu et l’eau), et kapha (l’eau et la terre). Toute perturbation de leur équilibre peut avoir des répercussions néfastes sur notre santé… et bien sûr notre beauté.  Selon cette conception holistique, le corps, l’esprit et l’environnement forment un tout absolument indissociable.

Elaborées pour offrir des solutions appropriées à chaque dosha, les préparations et produits de soins ayurvédiques n’agissent pas seulement sur la peau, mais aussi sur l’ensemble de l’organisme et inversement. Pour connaître votre constitution doshique, cliquez ici.

vata-pitta-kapha-doshas-elements-yogavedas

Vata, pitta ou kapha : découvrez votre profil ayurvedique

Le type vata :
pâle et légèrement rosée, la peau (sèche ou mixte) de type vata est fine, douce, sensible et très réactive. Les cheveux sont fins, souples, plutôt secs et fragiles, à croissance lente. Les ongles sont secs et souvent striés.

Le type pitta :
la peau est plutôt claire, chaude, souple, souvent parsemée de taches de rousseur avec une tendance acnéique. Les cheveux sont légèrement gras, fins, souples, brillants, généralement clairs ou cuivrés, et ont tendance à grisonner prématurément. Les ongles sont délicats et bien hydratés.

Le type kapha :
la peau, plutôt grasse, est particulièrement résistante (au chaud, au froid, au soleil), élastique et bien hydratée. La chevelure est très vigoureuse, dense et brillante. Les ongles sont forts et sains.

femme-inde-cheveux

Vata : optez pour les huiles de massage au sésame, à l’amande douce ou au jojoba. Côté huiles essentielles, préférez la rose, le jasmin ou l’ylang-ylang.

Pitta : choisissez des huiles de massage à la noix de coco, au tournesol ou au ghee (beurre clarifié) et des huiles essentielles de rose, de lavande, de santal, de citron ou de basilic.
Kapha : pour les massages, misez sur le maïs et le sésame. Pour les soins de la peau pensez à la bergamote, la myrrhe, l’eucalyptus, la sauge ou la menthe.A côté des préparations spécifiquement adaptées à chaque dosha, certains soins ayurvédiques sont conçus pour convenir à tous les types de peau.

Recettes de beauté

Voici une sélection de recettes simples à réaliser vous-même, que vous soyez vata, pitta ou kapha :

Resserrer les pores

Mélanger un yaourt froid à deux cuillères à café d’eau de rose et 1/2 c. à c. de miel. Appliquez sur votre visage et laissez poser jusqu’à ce que la texture devienne tiède, puis rincez. Pour les peaux sèches, ajoutez une goutte d’huile de noix de coco vierge ou d’huile d’amande douce.

Lotion aux pétales de rose

Cette lotion nettoie et hydrate le visage, le laissant détendu et soyeux. Il vous faut l’équivalent d’un bol de pétales de roses, 1/2 litre de lait entier, 50 ml de glycérine végétale. Faites chauffer le lait au bain-marie, ajouter la glycérine et les pétales de rose. Sortir du feu et laisser refroidir. Mixer au blender et nettoyez votre visage avec cette lotion. Rincez à l’eau tiède. Vous pouvez conserver cette lotion quatre jours au frigo.

Masque purifiant aux pois chiches

Dans un bol, mélangez deux cuillerées de farine de pois chiche (vendue toute prête dans les épiceries indiennes) avec le jus d’un demi-citron et une cuillerée à soupe de yaourt frais, jusqu’à ce que vous obteniez une pâte semi-liquide.
Appliquez cette préparation sur le visage et laissez sécher vingt minutes.
Quand le masque durcit et commence à tirer sur la peau, rincez-le à l’eau tiède.
Les femmes indiennes utilisent également ce masque pour le soin du corps : il vous suffit simplement pour cela d’en augmenter les proportions. L’action purifiante de ce masque est comparable à celle de l’argile blanche.

Masque éclat au curcuma  

En Inde, cette poudre orange appelée turméric, ou haldi, est toujours utilisée avant toutes les grandes cérémonies religieuses.

Dans un bol, il faut mélanger une cuillérée à soupe de poudre de curcuma avec de la crème fraîche entière et épaisse. Appliquez la pâte légèrement épaisse sur le visage, les bras, les seins et les jambes.
Laissez sécher pendant vingt minutes. Rincez-vous à l’eau tiède sous la douche. Au final, votre épiderme est lumineux et très légèrement doré. Ce soin est tout particulièrement recommandé pour raviver l’éclat des peaux mates.

masque-curcuma

Masque raffermissant au jasmin et à la menthe  

Faites tremper quelques feuilles de menthe fraîche et une poignée de pétales de jasmin dans un bol d’eau minérale pendant toute une nuit (l’eau doit juste recouvrir les feuilles).
Le lendemain matin, écrasez le tout dans un petit mortier, puis appliquez sur votre visage pendant 30 minutes. Rincez ensuite à l’eau fraîche.
Ce masque tonifiant est également souvent utilisé par les Indiennes pour son action rafraîchissante.

Bain douceur au lait et au miel  

Mélangez 2 tasses de lait entier avec une tasse de miel de fleurs additionné de quelques gouttes d’huile essentielle correspondant à votre dosha personnel.
Diluez cette préparation dans l’eau tiède. Ce bain revitalisant renforce l’éclat et la souplesse de la peau. Prolongez ce moment de bien-être durant 30 minutes.
Pour renforcer les bienfaits apaisants de ce bain, dégustez ensuite une tasse de lait chaud aux amandes, épicé d’anis et de cardamome.

se_preparer_une_douceur_au_lait_et_au_miel1

Le Mehndi (nom indien de l’henné) est utilisé soit pour décorer les mains et les pieds des femmes mariées mais aussi pour nourrir et fortifier les cheveux. Le mehndi est un équivalent éphémère du tatouage. Il est encore ou était populairement utilisé dans divers pays arabo-musulmans (Maghreb en particulier) et dans certaines parties de l’Asie. Au Bangladesh, au Cachemire et au Soudan, cette forme d’art corporel est utilisée lors des mariages pour les deux jeunes mariés. Au Rajasthan (Inde du nord-ouest), le mehndi est un art folklorique, et il est courant que les femmes se fassent des dessins aussi raffinés que ceux des jeunes mariés.

colour-mendhi

Soigner et souligner le regard

Pour une femme indienne le regard est une chose très importante , c’est pour cela qu’elle le valorise avec l’utilisation du Kajal, l’équivalent indien du Kohl oriental. Le Kajal utilisé en Inde depuis 3500 ans suit les principes de la médecine ayurvédique. Considéré comme un soin des yeux (une sorte de collyre), il est également utilisé comme élément esthétique pour valoriser le regard en le rendant plus profond.

20487-khol-kajal-mumtaz-herb-kaja-almond-amande-oil

Dents

Avez-vous remarqué comme les Indiens ont les dents blanches ? Peut-être encore une injustice de la nature, ou tout simplement des habitudes d’hygiène et d’alimentation différentes des nôtres. Voici quelques astuces pour avoir les dents blanches :

– frottez vos dents une à deux fois par semaine avec des feuilles de laurier séchées, ou avec du sel ;

– frottez-les avec un coton imprégné d’eau oxygénée (hé non, elle ne décolore pas que les cheveux des adolescentes !) ;

– si vos dents sont tâchées, frottez les avec des fraises (miam, c’est meilleur que l’eau oxygénée…), ou avec un mélange de 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 2 c. à s. de sel.

Les cheveux

Les Indiennes entretiennent ensuite leurs cheveux avec de l’huile de noix de coco, de jasmin et de rose. En Inde, des cheveux sains et brillants révèlent la beauté d’une femme. La chevelure est un élément déterminant de l’apparence, qui sera gâchée si celle-ci n’est pas soyeuse et brillante. Pour cela, la règle de base numéro 1 est simple et s’applique à toutes : protégez vos cheveux du vent, de la poussière et de la pollution avec une écharpe en soie ou un bonnet.

ob_3059bd_inde-indienne-beaute-cheveux-huil

Huiles et shampoings

Huilez vos cheveux au moins deux fois par semaine, de préférence le soir pour laisser poser pendant votre sommeil. N’hésitez pas à laisser poser une journée entière dès que vous en avez l’opportunité. L’huile fait des miracles sur les cheveux, elle enrobe les fibres et fait briller votre chevelure. De plus, le massage du cuir chevelu avec de l’huile stimule la circulation sanguine et favorise la pousse.

Pour éviter qu’ils ne se cassent, brossez vos cheveux avec douceur. Les cheveux sont plus fragiles quand ils sont mouillés, ne les brossez jamais à ce moment-là ; brossez-les plutôt avant votre shampoing, quand ils sont encore secs. Dans la mesure du possible, laissez-les sécher naturellement.

Quel shampoing pour quelle nature de cheveux ?

La brillance des cheveux de natures différentes nécessite des ingrédients différents.

Pour les cheveux fins : choisissez un shampoing avec des protéines de blé, qui enveloppent chaque fibre capillaire, rendant ainsi la chevelure plus épaisse.

Pour les cheveux normaux : utilisez un shampoing aux acides aminés de soie, qui adoucissent et réparent le cheveu.

Pour les cheveux épais : optez pour un shampoing et des produits qui hydratent vos cheveux.

indienne

Des cheveux longs au naturel

Voici quelques recettes maison simples pour stimuler la pousse des cheveux.

Nettoyez des feuilles de fenugrec à l’eau. Sans ajouter d’eau, ajoutez du poivre noir, quelques gouttes de citron et une pincée de sel. Faites bouillir. Réduisez dans un mixer et buvez cette décoction régulièrement pour favoriser la pousse des cheveux.

Mangez de la noix de coco fraîche ou râpée, que vous pouvez introduire dans vos plats quotidiens (les Indiens la mangent dans le dal ou avec les légumes ; vous pouvez par exemple la consommer en poudre dans les yaourts ou compotes). De même, buvez du lait de noix de coco au moins deux fois par semaine ; cela fera du bien à votre peau et aura un effet spectaculaire sur les cheveux.

Une demi-heure avant de laver vos cheveux, frictionnez votre cuir chevelu avec du lait de coco pour le stimuler. Ce geste fera aussi briller vos cheveux.

Appliquez du lait cru sur vos longueurs, comme si c’était de l’huile ; rincez une heure après.

Les noix de cajou sont très nutritives et accélèrent la croissance des cheveux.

Voici un conseil que toutes les grands-mères indiennes donnent à leurs petites filles : le soir avant de vous coucher, passez la brosse cent fois dans vos cheveux. Cela stimule la circulation sanguine dans le cuir chevelu, et donc favorise la croissance. Attention cependant à vous brosser les cheveux doucement, pour ne pas les casser.

Chauffez de l’huile d’olive et appliquez-la sur vos cheveux pour les renforcer et diminuer l’apparition de fourches.

Des cheveux brillants

Pour les cheveux blonds : après le shampoing, ajoutez quelques cuillères à soupe de jus de citron à votre eau de rinçage.

Pour les cheveux bruns ou roux : quelques cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans l’eau de rinçage.

Pour tous les cheveux : mélanger une cuillère à café de miel à 1,5 litres d’eau tiède, et verser sur les cheveux après les avoir rincé. Laissez agir, puis séchez.

Secrets de fabrication

Si vous désirez fabriquer vos produits de beauté vous mêmes, comme le font beaucoup de femmes en Inde, voici quelques astuces.

– Utilisez des produits frais et de première qualité en privilégiant les extraits végétaux, les plantes ou les huiles essentielles issues de l’agriculture biologique.
– Achetez-les en petites quantités, au fur et à mesure de vos besoins, et utilisez-les dans les meilleurs délais (les fleurs et les plantes se flétrissent très facilement).
– Pour la préparation de vos soins du visage, utilisez de préférence de l’eau minérale en bouteille.
– Ne préparez vos produits qu’au dernier moment, en fonction de la quantité dont vous avez besoin dans l’immédiat. Conservez toujours vos préparations au réfrigérateur.