Les huiles végétales

Huile de coco

L’Huile de noix de coco est l’huile alimentaire par excellence dans le Sud de l’Inde. Elle a longtemps été considérée, à tort, en Occident, comme une huile néfaste pour la santé à cause de sa forte concentration en acides gras saturés (près de 90%). Mais les recherches des dernières décennies ont en fait mis en avant que les acides gras saturés ne sont pas tous semblables, rendant à l’huile de coco la place de choix qu’elle doit occuper dans notre alimentation.

L’huile de coco est très riche en acide laurique (50%), un acide gras qui est aussi le principal acide gras saturé du lait maternel. D’ailleurs, c’est une huile fortement conseillée pour la femme enceinte ou qui allaite, car elle améliore la qualité du lait. L’acide laurique exerce une puissante action antivirale, antibactérienne, antimicrobienne et antifongique ; il renforce le système immunitaire et stimule la production de globules blancs ; il augmente le « bon cholestérol » (HDL).

Il est bénéfique de remplacer les huiles alimentaires exclusivement par de l’huile de coco dans le cadre d’un régime amincissant, car l’huile de coco est principalement constituée d’acides gras à chaînes moyennes, qui se décomposent plus vite dans l’organisme, présentant moins de risques d’être stockées sous forme de dépôts graisseux et elle augmente la quantité d’énergie dépensée lorsque sa consommation est suivie d’une activité.

Lhuile de coco est à l’origine de la légendaire – et avérée – beauté des cheveux des femmes du Sud de l’Inde. Elle est employée pour le massage traditionnel des bébés. Elle est idéale pour hydrater, nourrir et adoucir la peau et les cheveux. D’ailleurs, les indiens (hommes, femmes et enfants) ont l’habitude de s’appliquer de l’huile de coco sur tous le corps et les cheveux quotidiennement, la laissant agir quelques minutes avant d’aller se laver.

Conseils d’utilisation :

En remplacement de l’huile ou du beurre habituel.
L’huile de coco se solidifie en-dessous de 24°, mais il est possible de la faire fondre en la plongeant dans de l’eau chaude quelques minutes.

Huile de Neem

L’huile de Neem est préparée à partir des fruits séchés, broyés puis pressés à froid. Elle s’emploie diluée avec de l’eau ou de l’huile à un pourcentage de 2 à 5 % maximum, et convient en traitement préventif et curatif.

Elle est autant utile pour l’homme, pour les animaux que pour les plantes :
– pour l’homme : elle est efficace contre les moustiques, les poux, les acariens. Son action antibactérienne en fait une huile idéale pour les peaux à problèmes (acné, séborrhée, mycoses …).
– pour les animaux : elle est utile contre les tiques, les puces, les mouches.
– pour les plantes : elle combat les attaques de parasites (pucerons, chenilles, cochenilles, araignées rouges …) et les champignons.

Conseils d’utilisation :

Ne pas utiliser pure. A diluer avec de l’eau ou de l’huile à un pourcentage de 2 à 5 %. Toujours bien remuer avant utilisation.
L’huile de nimba se solidifie en-dessous de 20°, mais il est possible de la faire fondre en plongeant la bouteille dans de l’eau chaude quelques minutes.
Contre les poux, ajouter directement quelques gouttes avec le shampooing.
Contre les moustiques, appliquer 3 fois par jour un mélange d’huile végétale ou d’eau et de neem.
Contre les acariens, utiliser un mélange d’huile de neem et d’eau à vaporiser.
Pour les peaux à problèmes, mélanger avec de l’eau pour une vaporisation.
Pour les animaux, mélanger au shampooing ou vaporiser avec une dilution dans l’eau.
Pour les plantes, vaporiser un mélanger d’eau et d’huile de neem. Appliquer deux fois par semaine.

Huile de moutarde

L’Huile de moutarde est une huile incontournable de l’Ayurveda. Elle est renommée pour son action apaisante contre les douleurs articulaires inflammatoires, les infections respiratoires et les douleurs d’oreille.

C’est une huile de massage réchauffante qui convient spécifiquement pour la constitution kapha. C’est une huile raffermissante pour la peau qui chasse les amas graisseux.

En soin capillaire, elle est aussi appréciée pour son action antipelliculaire et stimulante pour la repousse des cheveux.

En huile alimentaire, elle est très estimée en Inde pour le parfum qu’elle donne aux plats.

Conseils d’utilisation :

L’huile de moutarde s’emploie en usage externe sur le corps et les cheveux comme une huile de massage classique. Eviter le contact avec les yeux.
Elle s’emploie en usage alimentaire comme huile de cuisson.

Huile de Shigru

L’huile de shigru est une huile très stable, qui se conserve longtemps.

Elle est utilisée pour le soin du corps et des cheveux : elle nourrit et hydrate la peau sèche et irritée, soulage les démangeaisons et favorise la souplesse de la peau. C’est une huile qui s’emploie comme soin anti-âge.

Huile adoucissante, elle s’emploie également en huile de massage et convient parfaitement aux peaux délicates des bébés.

C’est aussi une huile alimentaire qui peut être utilisée pour l’assaisonnement ou la friture.

Conseils d’utilisation :

Utiliser pure ou mélangée à d’autres huiles végétales sur la peau et les cheveux.

En huile alimentaire pour la cuisson ou l’assaisonnement.

Huile de sésame blanc

L’huile de sésame blanc est préparée à partir des graines de sesamum indicum. C’est une huile de qualité alimentaire et cosmétique.

Elle est très riche en antioxydants (vitamine E, lignanes) et en phytostérols. Elle contribue à lutter contre les maladies cardiovasculaires, notamment en réduisant l’absorption de cholestérol. Elle nourrit le système nerveux.

Nourrissante, pénétrante, apaisante, adoucissante, c’est une huile de soin pour le corps et les cheveux. Elle combat la sécheresse de la peau et des cheveux et soulage les irritations. Elle s’emploie en huile de massage.

Conseils d’utilisation :

Utiliser pure ou mélangée à d’autres huiles végétales sur la peau et les cheveux. En huile alimentaire pour la cuisson ou l’assaisonnement.

Huile de sésame noir

L’huile de sésame noir est préparée à partir des graines de sesamum indicum nigrum. C’est une huile de qualité alimentaire et cosmétique.

Elle est très riche en antioxydants (vitamine E, lignanes) et en phytostérols. Elle contribue à lutter contre les maladies cardiovasculaires, notamment en réduisant l’absorption de cholestérol. Elle nourrit le système nerveux.

Nourrissante, pénétrante, apaisante, adoucissante, c’est une huile de soin pour le corps et les cheveux. Elle combat la sécheresse de la peau et des cheveux et soulage les irritations. Elle s’emploie en huile de massage.

Conseils d’utilisation :

Utiliser pure ou mélangée à d’autres huiles végétales sur la peau et les cheveux. En huile alimentaire pour la cuisson ou l’assaisonnement.