Aujourd’hui, je vous propose un focus sur le marma Kurchashira. Ce point est situé sur le ligament, à la base du pouce, juste au-dessus du poignet, et sur le pied. Pour le localiser, aidez-vous du schéma proposé et cherchez le sur votre corps jusqu’à ce que vous ressentiez un point particulièrement sensible.

Les fonctions de ce point :
👍 aider notre système digestif et de contrôler Agni ( feu)
👍 aider aux fonctions reproductives
👍 améliore l’acuité visuelle
👍 calme le système nerveux et vata dosha
👍 renforce le système musculaire du pied

Un massage vigoureux sur ce point avec le pouce sur chaque main et/ou pied ou en acupression contribue à accroître le prana, stimuler agni dans le corps, réduire les tensions au niveau des pieds mais aussi au niveau de vos jambes, bassin, bas du dos jusqu’à la nuque.

 

❓️❓️❓️
Qu’est-ce qu’un point marma ?

Les points marma sont les centres énergétiques par lesquels passe l’énergie vitale, le prana. A l’origine développée dans les arts martiaux de l’Inde ancienne, la science des marmas compte 107 principaux points marma situés aussi bien sur des organes vitaux que sur des vaisseaux, des muscles, des os, des ligaments, des articulations et des points réflexes à la surface du corps. Le 108e est la peau qui relie tous les autres.
La marmathérapie ou thérapie pranique est à la fois un outil de prévention et de traitement en Ayurveda. Elle équilibre les 3 doshas (Vata, Pitta et Kapha), Agni (feux digestif), et aide à l’élimination des toxines.

La marmathérapie ne se limite pas au traitement d’un seul marma, en général on en traite plusieurs dans une séance selon les déséquilibres que l’on présente. Cependant, agir sur un point peut dejà apporter quelques soulagements.
En Ayurveda, on traite les points marmas dans le cadre d’un massage abhyanga. La séance est donc un peu plus longue qu’une séance de massage classique.

 

Vous souhaitez tester la marmathérapie : réservez votre séance en ligne.

 

Copyright TAND’AIME – Tous droits réservés