Aujourd’hui, je vous propose un focus sur le marma Kurpara.
Ce point de type “sandhi”, qui signifie “articulation” se trouve sur le coude droit et gauche. C’est un grand point marma car il couvre toute la zone du coude (“kurpara” signifie “coude”), et on peut le traiter spécifiquement sur le bras gauche ou droit, précisément en deux points intérieur et extérieur à l’articulation. Que ce soit par le massage, acupression, agni karma (application de chaleur), sira vedha (saignée), ou acupuncture, ce point réduit les déséquilibres situés dans les organes entre le nombril et hridaya (le point du coeur) ainsi que toutes les maladies liées au foie, à la vésicule biliaire, à l’estomac, à la rate, au pancréas comme le diabète, l’hépatite, etc.

Fonctions :
👍 contrôle le sang et le système circulatoire par srotas raktavaha : les canaux qui transportent le sang (rakta), semblable au système circulatoire, en particulier à la partie qui contient l’hémoglobine dans le sang (globules rouges). Son origine est dans le foie et la rate, où sont produits et détruits les globules rouges du sang.
👍 contrôle samana vayu (équilibre le prana), ranjaka pitta (qui colore le sang et la bile) et srotas udakavaha (idem à ambhuvaha) : les canaux qui transportent l’eau (ambhu), ou qui régularisent le métabolisme de l’eau dans le corps. Similaires à l’aspect qui absorbe les fluides du système digestif. Ils régissent l’assimilation de l’eau et des aliments qui contiennent de l’eau tel que le sucre. Ils trouvent leur origine dans le palais et le pancréas, qui sont impliqués dans le métabolisme du sucre. Le diabète est une maladie de ce système.
👍 le marma du coude droit contrôle le foie et ranjaka pitta (sous-dosha actif dans le foie sous la forme de bile, dans la rate, par la production de globules rouges. Il est responsable du processus sanguin, de la transformation de la nourriture en métabolites et de la destruction des toxines qu’y s’accumulent dans le sang. Il est situé plus précisément dans le foie. Les symptômes de son déséquilibre sont : la colère, l’hostilité, les inflammations cutanées, les problèmes de foie, la jaunisse, les troubles du sang, l’anémie, la tension artérielle basse.
👍 le marma du coude gauche contrôle la rate, le pancréas et srotas udakavaha.

❓️❓️❓️
Qu’est-ce qu’un point marma ?
Les points marma sont les centres énergétiques par lesquels passe l’énergie vitale, le prana. A l’origine développée dans les arts martiaux de l’Inde ancienne, la science des marmas compte 107 principaux points marma situés aussi bien sur des organes vitaux que sur des vaisseaux, des muscles, des os, des ligaments, des articulations et des points réflexes à la surface du corps. Le 108e est la peau qui relie tous les autres.
La marmathérapie est à la fois un outil de prévention et de traitement en Ayurveda. Elle équilibre les 3 doshas (Vata, Pitta et Kapha), Agni (feux digestif), et aide à l’élimination des toxines.

La marmathérapie ne se limite pas au traitement d’un seul marma, en général on en traite plusieurs dans une séance. Cependant, agir sur un point peut déjà apporter quelques soulagements.

 

Vous souhaitez tester la marmathérapie : réservez votre séance en ligne.