La mémoire karmique 16/7 en Numérologie : la “dette” à l’amour

Je vous propose dans cet article de plonger dans le fascinant monde de la numérologie en explorant un aspect particulier : la mémoire karmique 16/7 détectée dans le thème natal de numérologie.

La numérologie, science des nombres, nous offre une fenêtre sur notre essence profonde. À travers notre thème natal, nous identifions les émotions, les blocages et le potentiel qui nous accompagnent depuis la naissance. C’est un voyage introspectif qui nous permet de comprendre comment nos ancêtres ont influencé notre existence. Dans le thème natal de numérologie, le 16/7 – souvent appelé “dette à l’amour” se profile comme une énergie karmique significative selon sa place dans le thème. Elle révèle les mémoires transmises de génération en génération, conditionnant nos expériences, nos réactions face aux défis de la vie et notre évolution personnelle. Ceux qui sont portés à travailler sur leurs vies antérieures peuvent faire un lien avec une expérience vécue dans une vie passée.

Cette “dette”, souvent mal accueillie, n’est pas une punition, mais plutôt une opportunité de libération. Elle est liée à l’amour, portant en elle les traces des ancêtres qui n’ont pas achevé certains cycles ou n’ont pas vécu de manière harmonieuse. Le terme “dette à l’amour” peut sembler lourd, mais plutôt que de le voir comme une charge, envisageons-le comme un moyen de libérer notre clan familial. En transcendant cette mémoire, nous devenons les porteurs de l’étendard de la guérison, contribuant ainsi au bien-être des générations futures.

En numérologie, lorsqu’on additionne les chiffres constituant un nombre jusqu’à ce qu’on obtienne un seul chiffre, cela s’appelle la réduction. Ainsi, pour 16, on a 1+6=7.

1+6=7 elle touche donc le domaine de la foi, du système de croyances (7), mais aussi l’affectif (6). Le nombre 16 peut être décodé à partir de différents calculs sur la base de vos prénoms, votre nom de naissance et votre date de naissance. Une mémoire 16 aura un impact différent selon sa place dans le thème (nombres de personnalité, les défis, ou la table d’inclusion, par exemple.)

Le thème de Numérologie
Outil de connaissance de soi

Décodez vos potentiels et défis, pour orienter votre destinée vers une vie pleine de sens.

En savoir plus
Quelle est l’origine d’une mémoire 16/7 ?

Cette dette karmique indique que l’on a ignoré les sentiments de son ou ses partenaires, déception, bouleversements et problèmes d’ordres affectifs sont possibles dans cette vie… Un membre de votre famille a pu vivre une histoire d’amour interdite par la morale, par la loi, par les instances religieuses, par les mœurs ou enfin par la famille.

C’est le karma des histoires d’amour défendues, le karma du mariage, quand on a fait du tort à autrui. La structure affective a été touchée, avec la nécessité de reconstruire sur des bases nouvelles dans cette incarnation, il peut donc y avoir des bouleversements de la destinée dans ce domaine.

Il se peut également que certaines personnes de votre famille fassent preuve d’une résistance à toute démarche spirituelle (1 + 6 = 7), considérant qu’il s’agit d’une approche futile et non concrète de la vie – alors qu’au fond, elle vise à se connecter à une énergie d’Amour universel.

Cette mémoire s’exprime si vous êtes dans l’une de ces situations :

  • Vous vivez, entretenez un amour interdit et continuez à passer outre la loi, la morale, les mœurs, la religion ou la famille.
  • Vous subissez une situation d’amour illégal ou réprouvée et en êtes profondément malheureux.
  • Vous êtes hostile à tout ce qui est spirituel, c’est-à-dire que vous avez des difficultés à entreprendre un travail personnel en profondeur pour comprendre qui vous êtes et ce vers quoi vous devez aller. Les questions sur le sens, l’origine et le pourquoi de la vie vous indiffèrent. Vous penchez vers l’égocentrisme et l’autocentrage.
  • Dès que vous avez un problème, vous vous enfermez dans votre coquille, car vous ne faites confiance à personne : vous ne parlez jamais de vos sentiments, soit parce que vous avez peur du regard de l’autre, soit parce que vous avez peur de déranger, soit enfin parce que vous ne voulez pas montrer que vous avez des problèmes (par orgueil).
  • Par manque de confiance en vous, vous ne savez pas prendre de décision. Vous pouvez peser le pour et le contre indéfiniment…
  • Vous pouvez au contraire entretenir une haute idée de vous-même et n’écouter personne, car vous êtes dans la toute-puissance. Vous êtes persuadé de posséder le savoir absolu et finissez bien souvent par vivre des échecs magistraux.

Ces deux dernières attitudes peuvent être accentuées si vous ne possédez pas de lettres G, P, Y dans vos nom et prénoms.

Libérez-vous du transgénérationnel
Retrouvez votre souveraineté

Identifier et nettoyer ses mémoires transgénérationnelles pour se libérer des schémas hérités de l’arbre familial.

En savoir plus
Comment rompre la chaîne ?

Cherchez à vivre une situation amoureuse saine, sans faire du tort à vos proches, ou mettez fin à une situation amoureuse malsaine ou toxique que vous subissez.

Quand on a tout essayé et que l’on reste dans une certaine situation pour des raisons de croyances, de mœurs, de finances, de peurs, etc., alors que l’on est profondément malheureux, on se ment, on se néglige, on finit par se détruire à petit feu. C’est une façon de dire à la vie : tu ne vaux rien, je ne te respecte pas. Êtes-vous vraiment certain que ce sacrifice soit nécessaire ? Alors entreprenez les changements qui s’imposent pour faire évoluer la situation : osez demander de l’aide, arrêtez de rester seul.

Il est également possible de transcender cette situation en mettant votre énergie et votre conscience sur d’autres niveaux : la foi, le détachement, l’amour total. Et tout le reste vous paraîtra alors puéril et futile, et vous ne serez plus malheureux.

Enfin, ne confondez pas amour et attachement ! L’un se donne sans barrière, alors que l’autre enferme, coupe, contrôle. L’attachement inconditionnel à quelqu’un est une illusion de l’amour.

Le manque de confiance en soi provient du fait que l’on ne connaît pas ses potentiels, ses dons. Parmi toutes les démarches thérapeutiques, il y en a certainement une qui vous convient pour vous aider à dépasser ces doutes et vous permettre de vivre une plus grande compréhension de vous-même. De plus, à tout âge, il est conseillé d’apprendre, de se former, de se cultiver pour élargir son monde intérieur et son monde extérieur ! Pour cela, ouvrez-vous à la spiritualité. Être spirituel signifie s’intéresser au sens de sa vie, comprendre ce pourquoi l’on est fait, pour avoir foi en soi et en ses talents, afin de s’inclure dans le monde et de laisser une petite trace derrière soi. La religion peut être un moyen d’y arriver, mais il en existe d’autres : la méditation, la psychothérapie, la psychogénéalogie, les thérapies brèves, les lectures, l’hypnose, les conférences, le yoga, et toutes les méthodes de développement personnel (dont la numérologie fait partie).

Se libérer des mémoires transgénérationnelles demande du temps, de la patience et de l’engagement envers le changement. En combinant différentes approches, vous pouvez briser la chaîne et créer une vie plus épanouissante et alignée avec votre véritable essence. Il est important de se faire aider si les blocages sont intenses, car le chemin vers la transformation peut parfois nécessiter un soutien extérieur. Une mémoire n’est pas une fatalité, mais plutôt une opportunité de croissance personnelle. En comprenant ces mémoires transgénérationnelles, nous pouvons transcender nos peurs, nous libérer des schémas répétitifs, et devenir les créateurs conscients de notre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: