Le karma représente les leçons de vie à apprendre, les épreuves à surmonter au cours de l’existence. Il correspond aux domaines dans lesquels se présentent le plus souvent des épreuves dans votre vie. La loi du karma, ou loi de cause à effet signifie que tout acte porte ses conséquences, qu’elles soient agréables ou non. On peut détecter les dettes karmiques grâce à différents outils, dont la numérologie. L’inclusion ou table karmique est en numérologie une boite à outils qui révèle votre façon de fonctionner dans les différents domaines de la vie. Établie à partir des valeurs des lettres composant votre nom complet, elle permet de repérer vos forces et vos faiblesses. Appelés aussi chiffres manquants, les chiffres karmiques correspondent aux leçons à apprendre dans cette vie, les “dettes à payer” liées aux vies antérieures. Les connaître aide à les compenser et à mieux comprendre les schémas répétitifs que nous expérimentons, quel que soit le domaine, affectif, professionnel, spirituel, mental, etc. L’étude de la table karmique est complexe, puisque les autres nombres de la grille apportent d’autres informations importantes sur l’existence de l’individu et ses comportements.

 

 

Choisir d’utiliser le potentiel négatif d’un chiffre implique d’en récolter les conséquences désagréables. Alors qu’une utilisation positive de ces mêmes énergies apportera une récolte plaisante. Ainsi chacun possède naturellement certaines qualités. Celles-ci reflètent les domaines qui ont été bien travaillés dans des vies précédentes. Il existe fréquemment un décalage entre nos aspirations et nos capacités à les réaliser. L’hypothèse de la réincarnation peut expliquer cet écart. Il peut être la conséquence de qualités mal utilisées dans une vie précédente ou alors de contrats non remplis. Ainsi dans cette vie l’âme a choisi de ” réparer ” certaines dettes karmiques, alors elle travaille pour les compenser. Il ne s’agit en aucun cas de punition mais bien de désir de réparation !

La date de naissance d’une personne n’est pas due au “hasard”, elle définit le type de chemin à suivre, tandis que son nom détermine sa personnalité. Il arrive qu’un type de personnalité ne soit pas du tout en harmonie avec le style de chemin de vie choisi, ce qui met la personne en état de déséquilibre presque permanent. Exemple un chemin de vie 1 avec une personnalité 2 n’est pas l’idéal. La motivation de celui qui expérimente le chemin de vie 1 est de se débrouiller seul, alors que quelqu’un qui possède une personnalité 2 aura besoin des autres pour se réaliser…

On peut alors se demander pourquoi une personne possède cet assemblage de chiffres ? S’il est juste que certains aient des nombres en harmonie et d’autres pas. La réponse peut être tout simplement que c’est le choix de son âme d’expérimenter cette difficulté, de surmonter cette épreuve. C’est sans doute une façon de liquider une dette liée à une vie antérieure.

Naître, Mourir, Renaître encore et progresser sans cesse, telle est la loi.” Allan Kardec

Correspondances nombres-karma

  • Le karma 1 invite à travailler : soit sur l’égoïsme et la domination soit sur le manque de volonté et d’assurance
  • Le karma 2 invite à travailler : soit sur la dépendance et la soumission soit sur l’impatience et la difficulté à s’associer
  • Le karma 3 invite à travailler : soit sur l’orgueil, le mensonge et la dispersion soit sur le mutisme et l’enfermement
  • Le karma 4 invite à travailler : soit sur la rigidité et l’étroitesse d’esprit soit sur la paresse et le manque d’organisation
  • Le karma 5 invite à travailler : soit sur l’impulsivité et l’instabilité soit sur la sédentarité et la rigidité face à la nouveauté
  • Le karma 6 invite à travailler : soit sur l’amour possessif et la complaisance soit sur l’intolérance et la fuite des responsabilités
  • Le karma 7 invite à travailler : soit sur le fanatisme et le masochisme soit sur le manque de foi et de compréhension
  • Le karma 8 invite à travailler : soit sur l’abus du pouvoir et l’intérêt excessif pour le matériel soit sur le refus du pouvoir et le manque de maîtrise de soi
  • Le karma 9 invite à travailler : soit sur le dévouement excessif pour autrui soit sur l’égoïsme et le manque d’intérêt pour les autres

 

Un travail sur soi de tous les jours

Si une dette karmique s’est perpétrée depuis des années et des vies jusque dans votre karma actuel, de toute évidence, c’est un travail à faire sur soi qui peut se révéler fastidieux. Comment résoudre une dette karmique ? D’abord, par des prises de conscience, puis en mettant en place des petits changements dans le quotidien, des affirmations positives, la méditation, et n’hésitez pas à vous faire accompagner par un thérapeute. Les soins énergétiques sont un bon moyen pour vous “dégager” d’énergies basses accumulées au fil du temps.

 


Le calcul de votre chemin de vie, de votre année personnelle et de vos karmas ne sont qu’un petit aperçu des informations que peut vous apporter la numérologie. L’interprétation de ces chiffres sera bien sûr beaucoup plus développée dans un thème personnalisé. Pour commander votre thème, cliquez ici

Soins énergétiques et karmiques, cliquez ici