Insomnie : des solutions naturelles

Insomnie : des solutions naturelles

Beaucoup de facteurs prédisposent à l’insomnie : le stress quotidien (vie professionnelle orientée vers la compétition et la production, vie sociale…)
Il y a aussi le stress subit soudainement comme c’est le cas lors d’un changement important et la survenue d’un traumatisme réel : décès, divorce, déménagement, perte d’emploi, harcèlement, accidents etc. Insidieusement, d’autres éléments peuvent conduire à des mauvaises nuits de sommeil comme une anxiété latente, une nervosité excessive, une dépression, une douleur chronique, une idée fixe, une sédentarité excessive et enfin une mauvaise hygiène de vie couplée à une mauvaise prise en charge alimentaire. Les problèmes environnementaux ne sont pas en reste avec le bruit, la lumière, la pollution sans parler des abus de médicaments, excitants ou stupéfiants.

On voit bien que notre civilisation moderne nous offre un catalogue de facteurs prédisposant à une mauvaise qualité de sommeil ; l’individu subit un choc émotionnel important conduisant à cet état de fait. Une difficulté d’endormissement à laquelle se surajoute un ou plusieurs réveils intempestifs au milieu de la nuit conduit à une baisse du potentiel vital et à une accumulation de toxines dans l’organisme. Cela peut conduire à des troubles psychiques et physiques pouvant aller jusqu’à la dépression.

La naturopathie peut aider par des moyens uniquement naturels à retrouver le sommeil réparateur grâce à une thérapie orientée principalement vers trois axes essentiels : l’utilisation des plantes, des bourgeons, des huiles essentielles et des biothérapies, la mise en place d’un régime alimentaire hypotoxique et régulier, une démarche holistique en hygiène vitale.

En matière de phytothérapie, plusieurs plantes majeures peuvent être proposées. Des plantes qui opèrent un travail de fond sur le sommeil et qui agissent indépendamment sur plusieurs facteurs afin de retrouver une tranquillité psychique, physique et par conséquent, un sommeil régulier.

Concernant l’action hypnotique proprement dite, l’escholtzia parait être la plante idéale, elle ne donne pas d’accoutumance et possède en plus des vertus antispasmodiques et sédatives. Elle agira sur le sommeil mais aussi sur la nervosité, le stress et l’anxiété qui « polluent » le bon déroulement des phases de sommeil.

escholtzia

Escholtzia

La valériane possède de nombreuses vertus thérapeutiques conduisant à réduire la nervosité, l’agitation liée au stress d’un choc émotionnel par exemple. La valériane dont on utilise les racines, est considérée comme l’un des meilleurs remèdes naturels pour lutter contre les problèmes liés au sommeil. Son action principale est plus franchement sédative quand l’anxiété empêche le « lâcher prise » du sommeil ; elle améliore l’humeur et la concentration. Des études suggèrent la présence de substances anticonvulsives dans la valériane ce qui explique également son usage pour soigner les crises d’épilepsies. Elle peut être utilisée avec succès dans les cures de sevrage tabagique car elle calme l’anxiété et la nervosité qui accompagne le sevrage.

On connait tous les répercussions de l’anxiété sur le sommeil, la passiflore est une autre plante majeure qui agit principalement sur ce trouble. Son action sédative au même titre que le houblon est due à la présence de flavonoïdes, d’alcaloïdes et s’avère franchement déterminante. Son utilisation permet en outre, le sevrage du traitement allopathique prescrit par le médecin ; cette plante favorise un repos nocturne bon et sain.

L’aubépine est une plante que l’on peut associer à d’autres plantes à visée hypnotiques, elle possède des propriétés régulatrices et sédatives du système nerveux central ; un effet calmant et relaxant à utiliser dans les cas de tensions nerveuses.

Aubépine

Aubépine

Pour les personnes qui n’ont pas vraiment de problème d’endormissement mais qui ont tendance à se réveiller en milieu de nuit et à ressasser, on préconise les gélules ou l’élixir de houblon car cette plante utilisée pour la fabrication de la bière, est utile pour apaiser, relaxer et favoriser la détente tout en contribuant à un bon équilibre nerveux, un bon moral et un sommeil paisible et réparateur.

La phytoembryothérapie (gemmothérapie) est une branche de la phytothérapie qui utilise les bourgeons des arbres, arbustes, arbrisseaux à des visées thérapeutiques. Les bourgeons sont macérés dans un mélange en trois parties : alcool, glycérine et eau puis filtrés. On obtient ainsi un macérât concentré qui permet d’obtenir une efficacité optimale du produit. La phytoembryothérapie offre donc un macérât mère de bourgeons et parmi eux, il y a évidemment des bourgeons avec des propriétés remarquables pour le sommeil perturbé. Parmi eux, il y a un complexe synergique s’appliquant à tous les types de problèmes relatifs au sommeil, à l’endormissement et aux réveils nocturnes par hyperidéation qui en plus, aide au sevrage doux de l’addiction aux somnifères.

Le pilier de ce complexe est le noisetier qui est le remède des déséquilibres neuro-végétatifs ; il régule et améliore la respiration et aussi les réveils nocturnes : ce sont les anciens vénérables Yogi qui nous ont enseigné que la respiration abdominale est le maître remède des états de stress : elle permet de repositionner le corps en para-sympathique c’est à dire en état de veille.

Le second bourgeon, l’aubépine s’impose dans ce complexe comme anxiolytique et sédatif central, calmant les angoisses, permettant de retrouver le sommeil.

Enfin, le tilleul en tant qu’hypnotique léger et sédatif, aide à l’endormissement puis au sommeil plus profond. C’est aussi le remède du sommeil des enfants et des névroses d’angoisses.

Bourgeons

Bourgeons

En aromathérapie, on conseillera :

HE de Basilic (insomnie d’origine nerveuse, de surmenage intellectuel, de spasmes, d’angoisse, voire de spasmophilie et de dépression.),

HE de Marjolaine à Coquilles, capable de rééquilibrer le système nerveux, surtout en cas de dystonie, c’est à dire d’alternance de phases de tension et de dépression. Elle soulage les états de stress, d’anxiété avec sensations d’oppression, ainsi que les migraines, spasmes ou névralgies susceptibles d’empêcher un bon sommeil.

HE de Petit grain bigaradier et Néroli, de la famille des citrus (agrumes), particulièrement intéressantes pour favoriser le sommeil et limiter l’agitation nocturne, calmantes, rééquilibrent le système nerveux, luttent contre la dépression, calment l’hypertension, les palpitations et les spasmes.

HE de Camomille romaine : Ses propriétés calmantes et relaxantes font d’elle une excellente alliée pour trouver le sommeil et calmer ses angoisses.
Toutes ces huiles essentielles ne s’utilisent pas de la même manière (voie orale, cutanée, diffusion), il est donc conseillé de s’informer avant toute utilisation et de demander l’avis de son médecin traitant ou naturopathe.

Tand’Aime bien être,
www.tandaime-bienetre.com

Ecrire un commentaire

Auteur

Vanessa Bianchi