fbpx
0
0,00
Mini Cart
  • Panier vide

    Aucun article dans le panier

Qu’est-ce-qu’un mala ?

Le mala (japa mala ou mâlâ, signifiant guirlande) est un chapelet hindou, jaïn ou bouddhiste, utilisé pour la récitation des mantras. Il est composé traditionnellement de 108 grains, graines, perles de bois de diverses essences, ou en pierres naturelles. Certaines écoles utilisent cependant des mala comportant un nombre inférieur de grains.

Dans le bouddhisme : Il accompagne le pratiquant bouddhiste lors de ses prières, et sert à compter les récitations de mantras. Entre les grains du mala sont, parfois, insérés quatre repères appelés chaturmaharaja, perles plus grosses ou pendentifs symboliques (vajra ou gantha). Le mala peut être en bois, en verre, en pierres semi-précieuses ou en os. Il est composé de 108 grains ou graines qui signifient les 108 épreuves que Bouddha a dû subir, ou les 108 noms qu’il utilise.

Dans l’hindouisme : Le rudraksha est constitué de graines de différentes tailles d’Elaeocarpus ganitrus. Le simple fait de porter ce chapelet sur soi, dans l’hindouisme, aurait des vertus spirituelles. Le mala est aussi une guirlande de fleurs – souci, jasmin – utilisée pour la parure. Lorsque celle-ci est placée sur une représentation divine, elle a alors un caractère dévotionnel. La fabrication de ces mala est la tâche d’artisans spécialisés, les mâlâkâra constitués en caste et maîtrisant ce qui est considéré comme un des 64 arts traditionnels indiens. Le mot mâlâkâra est d’ailleurs un nom de famille courant au Bengale pour les artisans de cette caste.

Pourquoi 108 perles ?

Le nombre 108 possède une signification spirituelle profonde dans les cultes bouddhistes et hindouistes.
Voici quelques-unes de ces significations les plus connues :

    • Le chakra du cœur : Les chakras sont les lieux d’échange de l’énergie entre le corps et l’environnement extérieur. Il existe 108 lignes d’énergies au total, qui convergent ensemble afin de former le chakra du cœur. Le chakra du cœur est un centre d’équilibre faisant le lien entre l’aspect physique et spirituel d’une personne.
    • Les Upanishads (ou Upanisads) : Ensemble de 108 textes sacrés et philosophiques formant la base théorique de la religion hindoue.
    • Les chiffres 1, 0 et 8 : Dans l’hindouisme, le chiffre 1 représente dieu, 0 signifie le vide et l’humilité trouvé dans la pratique spirituelle et le 8 symbolise l’infini.
    • Dans le bouddhisme, il existe 108 péchés à éviter, et 108 vertus à cultiver.
    • Les 108 sentiments : Selon les bouddhistes, il existerait 108 sentiments. 36 en lien avec le passé, 36 en lien avec le présent et 36 en lien avec le futur.
    • Nom des dieux et déesses : En Hindouisme, certains dieux et déesses possèdent 108 noms différents. Bouddha possède aussi 108 noms.
    • La Terre et le Soleil : Le diamètre du soleil est environ 108 fois plus grand que le diamètre de la Terre. La distance du Soleil à la Terre représente 108 fois le diamètre du Soleil.
    • Atteinte de l’illumination : Bouddha a dû subir 108 épreuves pour s’élever et atteindre l’illumination.
    • Souffrances Spirituelles : Il existe 108 souffrances spirituelles (kleshas) dans le bouddhisme.
    • Mudras : On compte 108 gestes spirituels dans le tantra.
  • Les 108 positions du Yoga et 108 mouvements du Tai Chi.

Composition d’un mala

Le pompon

Le pompon a plusieurs significations. L’une des plus communes est que, comme tous les fils sont réunis en un, il représente notre connexion au divin, au Soi et à l’Unité.

La perle du Gourou

Le perle du Gourou est la perle à laquelle est attaché le pompon. Lorsqu’elle est placée sur le mala, c’est généralement le 109e élément, le mala comportant 108 perles ou graines. Elle symbolise les enseignements du gourou à travers le mantra reçu qui est récité et rend hommage à la relation disciple-gourou.

Les nœuds

Une véritable signature de tradition du mala, les nœuds réalisés à la main ne sont pas seulement un gage de qualité et de résistance, mais ils procurent aussi un espace nécessaire entre chaque perles ou graines pour la méditation et la récitation des mantras.

Les perles

Traditionnellement, un mala comporte 108 perles en bois, graines ou pierres semi-précieuses.

Les marqueurs

On peut les compter parmi les 108 perles, ou bien les dissocier du comptage, ceci servant notamment à rallonger le mala pour qu’il soit plus long.


Historique

Les mala ont été utilisés pendant des siècles par les yogis et les grands sages dans leurs pratiques de la méditation. Les premiers mala sont apparus en Inde il y a plus de 3000 ans, prenant leur racine dans l’hindouisme et le bouddhisme et étaient utilisés spécialement pour la méditation Japa qui signifie “réciter”. Le terme mala en sanskrit veut dire “guirlande”.

Graines de rudraksha


Choisir son mala

On dit que ce n’est pas nous qui choisissons notre mala, mais c’est le mala qui nous choisit. Celui-ci doit correspondre à notre personnalité, mais aussi nos intentions. Vous ne savez pas comment choisir ? Voici un fabuleux processus dans lequel vous pouvez vous impliquer, et je vous y aiderai. Il n’y a pas de mode d’emploi pour choisir un mala, mais voici quelques indications :

Je recommande de débuter par un mala de 108 perles, c’est généralement ce que Tand’Aime propose. Quelles sont vos intentions ? Quel mala correspond à votre image ? Quelles qualités cultivez-vous au quotidien et au contraire, quelles sont celles dont vous avez besoin pour vous accomplir ? Cherchez-vous à cultiver plus d’amour dans votre vie ? A attirer l’abondance ? La vitalité ? La patience ? Utilisez-vous un mala pour méditer ? Ou bien cherchez-vous simplement à porter une création unique qui vous rappellerait vos intentions ?

Je suis à votre écoute pour créer un mala ou un bijou à votre image. Commander un mala intuitif