Recommandations

Voici quelques recommandations à lire avant de recevoir votre séance de massage.

AVANT UNE SEANCE


Boire suffisamment, aller aux toilettes, éteindre le téléphone portable le temps de votre séance. Réduire son activité quelques heures avant le soin si possible. Signaler tous types de problèmes médicaux (douleurs, allergies, problèmes cutanés, etc.) Eviter le massage tonique les 3 premiers jours des menstruations. Une alimentation saine et légère à digérer avant le soin est recommandée. Eviter la consommation de substances toxiques (drogues, alcool, cigarettes). Si vous présentez des allergies à certaines substances, merci de le signaler.
A PREVOIR : tenue confortable, un châle ou écharpe pour vous couvrir après la séance afin de ne pas avoir froid.
Prière de venir à l’heure du rendez-vous et pas avant, au cas où une personne soit déjà prise en charge avant vous. Les séances manquées et non annulées au moins 24h à l’avance seront facturées, par respect pour mon rythme de travail et pour les personnes qui auraient pu bénéficier du créneau.

PENDANT UNE SEANCE


Un entretien ouvre chaque séance pour identifier vos besoins et orienter l’approche thérapeutique qui vous correspond. L’objectif est que votre énergie vitale soit retrouvée grâce à l’activation de votre processus d’auto-guérison. Aussi, il est important de prendre en compte votre dimension physique, émotionnelle, mentale. Vous bénéficiez d’un encadrement personnalisé et des conseils selon votre situation. Pour mieux vous accompagner, un forfait de soins spécifiques peut être recommandé suite à une consultation.

Les soins et massages se pratiquent sur une table de massage dans une pièce dédiée et chauffée. Par des pressions, lissages, effleurages, acupression, apposition des mains et diverses techniques, les blocages et congestions sont dissipés. Les techniques de massages sont facilitées par des produits 100% biologiques : huiles végétales, huiles essentielles, huiles ayurvédiques sont sélectionnées spécialement pour chaque personne. Pour les massages, des sous-vêtements (culotte ou shorty) en coton sont recommandés. Des slips jetables type tangas spéciaux pour le massage sont proposés sur place. Durant le massage, il est préférable de ne pas parler sauf pour signaler un inconfort (douleur, trop froid, trop chaud, etc.), se concentrer sur sa respiration ou sur la partie du corps qui est massée.

En fin de séance, nous discutons des ressentis; c’est également l’occasion pour ajuster les conseils donnés en amont et vous transmettre quelques outils favorables au prolongement des effets du soin. Des boissons et tisanes sont à votre disposition pour votre confort.

APRES UNE SEANCE


Respecter les consignes post-soin qui vous seront données. Prévoir une transition avec une reprise progressive des activités, du repos. Prendre le temps, ne pas se précipiter à l’extérieur, aller aux toilettes, boire une tisane, bien s’hydrater, bien s’essuyer ou prendre une douche chaude, éviter les rendez-vous stressants.

Le massage permet de liquéfier et de déplacer les toxines, pour mieux les éliminer, il est donc utile de faciliter le travail engagé en vous hydratant les jours suivants un peu plus que d’habitude, de préférence avec des boissons chaudes ce qui facilitera un bon drainage. Le but des massages étant notamment de rééquilibrer les énergies et d’éliminer les blocages, il peut être normal de ressentir certaines douleurs transitoires. Se couvrir suffisament, après le soin vous pourriez ressentir des variations thermiques dues au travail des énergies dans les différents corps.

CONTRE-INDICATIONS


– Grossesse (jamais avant le 4ème mois et pas avant la fin de l’allaitement)
– Fièvre, rhume
– Diarrhée
– Troubles circulatoires et maladies vasculaires (phlébite, thrombose, varices, hémophilie, …)
– Troubles cardiaques et nerveux (artériosclérose, hypo ou hypertension, épilepsie…)
– Pathologies lourdes (cancer, tumeur, fibrome, sclérose en plaque)
– Diabète
– Dans la phase aigüe d’une maladie, en cas de fièvre ou d’état inflammatoire et/ou infectieux (sinusite, bronchite, fièvre, zona, eczéma, psoriasis, …) ou de crises (diarrhées, sciatique, lumbago, nausées, rhumatismes, arthrose…)
– Entorses, déchirures musculaires ou ligamentaires, ecchymoses
– Maladies auto immunes ou maladies véhiculées par le sang
– Plaies ou cicatrices récentes, moins de 6 mois après une intervention chirurgicale (pour éviter de perturber le travail d’auto-réparation)
– Maux ou maladie des os et du squelette (fracture, ostéoporose, hernie discale)
– Allergies éventuelles aux huiles utilisées

En cas de doute et de traitement médical en cours, demandez l’avis de votre thérapeute.

error: