Je vous invite à découvrir la 12e mère originelle de mon programme créatif autour des lunaisons. Une fois par mois, un mala en pierres fines est créé en lien avec une mère originelle dont on doit la source à Jamie Sams avec son livre « Les 13 mères originelles » dans lequel elle nous apporte une puissante méthode de connexion aux lunaisons dans notre vie quotidienne. En effet, chaque mère reflète un enseignement particulier, lié à un cycle de la lune, aidant les femmes à s’accomplir dans ses dons et ses talents personnels.

 

Je vous invite donc à découvrir la 12ème mère originelle, Celle qui glorifie

La mère de la 12ème lune (décembre) : Celle qui glorifie

Celle qui glorifie est la Mère de Clan du cycle de la Douzième Lune. Elle nous enseigne la gratitude pour chacune des expériences de notre vie. Lorsque nous rendons grâce, il nous est montré que cela crée de l’espace dans notre vie pour recevoir l’abondance future. Celle qui Glorifie nous apprend à voir comment chacune des leçons rencontrées sur la Route Rouge du Bien nous soigne. Cette Mère de Clan nous rappelle que nous devons être reconnaissants pour les défis auxquels nous sommes confrontés, quelle que soit leur difficulté, car ils nous enseignent à développer notre force intérieure.

Le Douzième Cycle de Vérité est de rendre grâce pour la vérité. Le cycle lunaire de cette Mère de Clan tombe en Décembre. Les Médecines liées à Celle qui Glorifie et à la couleur pourpre sont la guérison et la gratitude. A travers cette Gardienne des Rituels et des Cérémonies, nous redécouvrons l’importance de réserver du temps pour célébrer les dons de notre vie. Quand nous montrons au Grand Mystère que nous sommes reconnaissants pour tout ce que nous donne la vie, nous achevons le cycle des bénédictions reçues. Celle qui Glorifie nous rappelle qu’un rituel accompli par routine et sans un coeur joyeux ne manifeste pas de véritable gratitude et ne peut donc pas apporter la guérison dans nos vies. Ainsi rendre grâce pour un repas de la même manière à chaque fois n’exprime pas une vraie reconnaissance et peut devenir vide de sens.

 

Merci, Mère, de m’enseigner
A élever mon coeur dans la louange
En emplissant mon esprit de joie
A cause des bénédictions du Chemin de Beauté.
Tu m’as appris comment chanter,
Me réjouir, danser et jouer du tambour
Et comment exprimer ma gratitude
Pour l’abondance à venir.
Tu m’as montré la magie
D’un changement dans l’esprit et le coeur,
Une attitude faite de la sagesse
Donnée par la célébration de la vie.
Je chante la vérité de ma reconnaissance
Quand je salue Grand-Père Soleil
Et j’envoie mon amour à la Terre-Mère
Pour la force de vie qui nous unit.

 

 

Celle qui Glorifie nous enseigne que partager notre abondance est une autre façon de garder nos vies florissantes. En tant que Mère de l’Abondance, Celle qui Glorifie nous instruit sur la valeur qu’il y a à donner autant qu’à recevoir. Elle nous fait nous souvenir que nous devons remercier autant pour ce que nous sommes capables d’abandonner que pour les dons que nous recevons. De cette façon se crée le cycle de donner et recevoir, qui nous permet de partager. Les joies simples de la Marche sur Terre sont des dons que nous prenons souvent pour acquis. La chaleur de Grand-Père Soleil, la possibilité de respirer, la santé, la bonne volonté, l’eau pure, la nourriture, avoir un abri, ainsi que l’amour de ses amis et de sa famille sont des bénédictions. Si quelques-uns de ces privilèges fondamentaux viennent à manquer, les êtres humains réalisent rapidement leur importance. Celle qui Glorifie dénonce le chemin tordu de ceux qui ont oublié de telles bénédictions et qui veulent seulement remplir le vide de leur existence avec des possessions matérielles ou une prétendue sagesse qui ne les rendront jamais heureux et qui n’en feront jamais des êtres à part entière.

La Douzième Mère de Clan montre à l’humanité que la magie n’est rien d’autre qu’un changement de conscience. Une attitude juste et un changement dans le coeur ont produit davantage de miracles dans la vie des personnes concernées que toutes les pratiques magiques exercées à travers le temps. Quand Celle qui Glorifie était en train d’apprendre les leçons de la vie humaine, elle découvrit que célébrer la vie et être reconnaissante pour chaque rencontre créait de la plénitude. La Roue de la Vie pouvait alors tourner de nouveau, et engendrer une abondance nouvelle, de nouvelles expériences et davantage de joie.

Les résultats tangibles ne manquaient pas de venir à la suite des pensées. Les pensées négatives et les peurs attiraient magnétiquement de difficiles leçons de vie. Découvrir cette vérité, que la négativité nous vole notre joie, et apprendre à changer de tels schémas peut débloquer ce que nous expérimentons. Cette Mère de Clan nous enseigne qu’être reconnaissant pour la vérité qui se révèle dans notre vie nous donne les attitudes justes, produit des guérisons miraculeuses et nous ouvre de nouveaux chemins. A cause de ce qu’elle a ainsi découvert, Celle qui Glorifie a gagné le droit de devenir la Gardienne de la Magie, et celui de nous montrer qu’un changement dans notre perception, notre attitude ou notre conscience peut créer des miracles.

A travers la louange, Celle qui Glorifie encourage chez tous les Enfants de la Terre ce qu’il y a de meilleur dans leur nature. Elle nous montre que, lorsque nous célébrons qui nous sommes et que nous rendons grâces pour la vie que nous menons, nous ouvrons alors notre coeur pour continuer le processus de guérison d’être un humain. La vérité que nous trouvons dans chacune des expériences de notre évolution spirituelle marque une avancée sur notre Chemin personnel de Paix. Rendre grâces pour chacun de nos accomplissements et encourager les autres par la louange, en étant reconnaissants pour ce qu’ils réalisent permet que se poursuive le mouvement de l’humanité vers son “Unité”.

 

Le Mala de la mère de la 12ème lune

Il est composé de : cornaline, améthyste, cristal de roche, jaspe mookaïte, bois de santal

Vous pouvez le découvrir sur la boutique en ligne :