La lithothérapie se présente telle une science qui travaille de concert avec les pierres et les cristaux afin d’équilibrer le courant énergétique naturel du corps, libérant, de ce fait, ses blocages, et purifiant ses méridiens. Gorgés de minéraux, les pierres vibrent au diapason des bienfaits thérapeutiques naturels de la terre. Elles peuvent donc soutenir le rétablissement de l’équilibre du corps grâce à un processus de purification et de libération de ces énergies qui se traduisent en symptômes ou déséquilibres physiques ou mentaux.

Dans le système de santé holistique, on considère qu’une maladie ou un symptôme est à l’origine d’une émotion, un choc émotionnel ancré dans le corps, qu’il faut libérer en tenant compte de l’être dans sa totalité : son vécu, ses expériences, sa condition physique, son hygiène de vie, et ses émotions. Jacques Martel nous livre, dans son grand dictionnaire des malaises et maladie (LA référence !), des pistes de réflexion sur les causes des malaises et des maladies reliées aux pensées, aux sentiments et aux émotions. Cela permet de prendre conscience de l’origine de nos malaises pour, grâce à la technique de l’intégration, permettre de changer nos attitudes et pensées, et désactiver la source du conflit. Ainsi, lithothérapie et émotions peuvent travailler de concert pour rétablir la santé physique, psychologique et émotionnelle.

 

La roue des émotions de Robert Plutchik

La théorie psycho-évolutionniste des émotions de Robert Plutchik est l’une des méthodes de classification des réactions émotives générales. Plutchik considérait qu’il y avait huit émotions de base : la joie, la peur, le dégoût, la colère, la tristesse, la surprise, la confiance et l’anticipation. Robert Plutchik a créé une roue des émotions pour illustrer diverses émotions motivatrices et nuancées. Il a proposé son modèle complexe en trois dimensions et son modèle de roue en deux dimensions en 1980 pour décrire les relations entre ces émotions.

Plutchik y propose ses 4 émotions fondamentales primaires (la peur, la colère, la joie, la tristesse), qui s’associent à des mécanismes de mémoire et de réflexion pour donner 4 autres émotions fondamentales secondaires (la confiance (liée à la joie), le dégoût (lié à la tristesse), l’anticipation (liée à la colère) et la surprise (liée à la peur)), dont les fonctions respectives seraient la préservation, la protection des acquis, la reproduction, la réintégration, l’incorporation, le rejet, l’orientation et l’exploration). D’autres systèmes de classement des émotions, comme celui de Paul Ekman, ne considèrent que 4 à 6 émotions primaires au lieu de 8, car dans la mesure où les émotions combinées font intervenir des mécanismes de réflexion et de mémoire (par exemple la confiance est liée à un ensemble de souvenirs joyeux) voire de pensée abstraite, il ne s’agit plus d’émotions mais de sentiments par définition.

Plutchik a organisé ses émotions en paires d’opposés : la joie et la tristesse, la peur et la colère, le dégoût et la confiance, la surprise et l’anticipation. Il faut bien garder à l’esprit que chacune de ces émotions peut varier en intensité, ce qui génère un grand nombre de mots pour les décrire. Par conséquent, il y combine l’idée d’un cercle des émotions et celle d’une palette de couleurs pour représenter cette variation d’intensité et la classer en niveaux, même si la séparation entre les niveau n’est pas franche. Comme ces dernières, les émotions de base peuvent s’exprimer à divers degrés d’intensité et se combiner l’une à l’autre pour former des émotions différentes. C’est ainsi que Plutchik est venu à définir les dyades primaires (combinaisons de deux émotions de base adjacentes), secondaires (combinaisons d’émotions de base voisines à une émotion près) et tertiaires (combinaisons d’émotions de base voisines à deux émotions près) qui suivent :

Dyades primaires : 

Joie et confiance = Amour
Confiance et peur = Soumission
Peur et surprise = Crainte
Surprise et tristesse = Désappointement
Tristesse et dégoût = Remords
Dégoût et colère = Mépris
Colère et anticipation = Agressivité
Anticipation et joie = Optimisme

Dyades secondaires :

Joie et peur = Culpabilité
Confiance et surprise = Curiosité
Peur et tristesse = Désespoir
Surprise et dégoût = Horreur
Tristesse et colère = Envie
Dégoût et anticipation = Cynisme
Colère et joie = Fierté
Anticipation et confiance = Fatalisme

Dyades tertiaires :

Joie et surprise = Ravissement
Confiance et tristesse = Fadeur
Peur et dégoût = Honte
Surprise et colère = Indignation
Tristesse et anticipation = Pessimisme
Dégoût et joie = Morbidité
Colère et confiance = Domination
Anticipation et peur = Anxiété

 

Emotions et lithothérapie

En me basant sur la roue des émotions de Robert Plutchik, j’ai répertorié quelques pierres classées par catégories de couleurs, que l’on peut aussi relier aux chakras : racine (rouge), sacré (orange), plexus (jaune), coeur (rose, vert), gorge (bleu ciel), 3e oeil (bleu indigo), couronne (violet et transparent) (voir la page “Pierres et chakras).

Pour savoir quelles pierres peuvent vous aider, vous pouvez dans un premier temps tenter de comprendre l’origine de vos symptômes et détecter quelles émotions en sont les causes en vous référant au dictionnaire de Jacques Martel ou à la roue de émotions ci-dessous. Cette liste n’est pas exhaustive mais vous propose des pierres que vous pourrez facilement trouver sur le marché. Ces correspondances varient selon les sujets et ne remplacent pas l’avis d’un spécialiste ni ne se substitue à un traitement médical en cours. En aucun cas, vous ne devez arrêter votre protocole de soin, quel qu’il soit au profit de la lithothérapie seule. Veillez à bien vous renseigner en cas de doute sur une pierre et à intégrer les nuances : par exemple, les pierres rouges sont déconseillées aux personnes présentant des déséquilibres cardiaques ou colériques.

 

Axes de choix des pierres

  • Corps physique – Vitalité – Force – Courage – Volonté – Persévérance : Pierres rouges
  • Protection – Sécurité : Pierres noires
  • Enracinement – Stabilité – Patience – Force – Contrariété : Pierres brunes
  • Sensations – Plaisir – Changement – Sexualité : Pierres oranges
  • Chaleur – Rayonnement – Confiance en soi – Volonté – Optimisme – Sérénité – Joie – Extase : Pierres jaunes
  • Peur – Acceptation – Admiration – Paix – Harmonie – Changement : Pierres vertes
  • Appréhension – Tendresse – Estime – Apaisement – Amour : Pierres roses
  • Expression de soi – Communication – Purification – Détente : Pierres bleu clair
  • Concentration – Relâchement du mental – Ouverture – Equilibre intérieur : Pierres bleu foncé
  • Sagesse – Calme – Sérénité – Intuition – Energie divine – Accès à l’inconscient et subconscient : Pierres violettes et transparentes