Comment utiliser les huiles essentielles pour le massage et lesquelles choisir ?

Voici un petit tour d’horizon sur la meilleure manière de les préparer pour profiter de leurs bienfaits selon les besoins.

 

 

Première approche : le mélange huile essentielle/huile végétale.

Cela paraît pratique et rapide de chauffer son huile végétale et d’y mettre une ou plusieurs huiles essentielles en même temps, et pourtant…
Il est fondamental de ne pas chauffer les huiles essentielles. Non seulement elles perdent leurs vertus mais la chaleur peut avoir une action délétère sur les molécules. C’est quand ces composés volatiles sont chauffés qu’ils peuvent présenter un danger. Par conséquent, attention à la fragilité chimique, l’oxydabilité et l’inflammabilité.

Voici quelques conseils de préparation et d’utilisation des huiles essentielles.

  • Utilisez un chauffe biberon ou bain marie traditionnel pour chauffer l’huile de base à une température acceptable pour la peau. L’huile végétale bio est recommandée, à sélectionner selon le type de peau, chauffée à une température max 40°C dans un pot en verre brun. Elle refroidit assez rapidement après, ce qui laisse une petite marge pour avoir une huile agréable à recevoir durant le soin. Le chauffe biberon est utile pour maintenir à température. Une solution économique comparé aux chauffe huile pro, c’est le même effet ! Evitez tout contenant en plastique, niveau énergie et hygiène ce n’est pas l’idéal…
  • Versez l’huile de base dans un bol et enfin ajoutez les huiles essentielles, ou utilisez-les au compte goutte directement dans la main avant de masser.
  • Enfin, vérifiez toujours le terrain allergique avant le massage. Pour être sûr de ne pas commettre d’erreur, comme les huiles essentielles sont très puissantes, il est recommandé de s’informer des propriétés de chacune d’elle.
  • Dilution : pour ne prendre aucun risque, diluez toujours les huiles essentielles dans une huile neutre. La dilution est simple : 20% d’huile essentielle maximum pour 80% d’huile végétale.

 

  • Pour un effet détente et relaxation globale : l’huile essentielle de lavande. Un véritable baume pour le coeur, l’huile essentielle de lavande a un effet calmant et décongestionnant. Son large spectre en fait une huile idéale pour le massage et pour apaiser de nombreux maux physiques et psychiques car elle chasse les tensions physiques et nerveuses.
  • Pour des contractures et douleurs musculaires : l’huile essentielle de gaulthérie couchée. Quelques gouttes permettent de soulager les douleurs et de détendre les muscles.
  • Pour apaiser le stress, les angoisses : l’huile essentielle de petit grain bigaradier. Cette huile calmante facilite la détente lors d’un massage. Ses vertus permettent de lutter contre le stress et de contribuer à un meilleur sommeil. Son application permet de réguler le système respiratoire, de détendre les muscles, et même de réduire les inflammations.
  • Pour un effet tonique : l’huile essentielle d’épinette noire ou la menthe poivrée. Leurs propriétés toniques importantes stimulent la concentration, animent en cas de fatigue temporaire ou de coup de pompe. Le menthol de la menthe poivrée plaît tout d’abord pour son odeur agréable. Il apporte un sentiment de fraîcheur combiné à un effet chauffant et tonique.
  • Pour des jambes légères : l’huile essentielle d’hélichryse italienne (immortelle). C’est l’une des plus reconnues pour ses effets sur la circulation, mais elle reste très chère ! Moins onéreuse, l’huile essentielle de lentisque pistachier est un décongestionnant veineux et sera donc tout aussi indiquée. Un massage en partant du pied et en remontant vers les cuisses accentue la circulation.

Pour que ces huiles essentielles soient efficaces, faites du massage un rituel.